Comment interpréter le TTFB en référencement ?

Publié le : 13 février 20225 mins de lecture

Avec le Time To First Byte ou le TTFB, vous avez de quoi mesurer l’indication de la réactivité d’un serveur. Même s’il a déjà vu le jour depuis bien longtemps, ce n’est qu’en 2012 qu’il a prix de plus en plus de place. En fait, il exprime en l’espace de quelques secondes le temps que mettent les serveurs Web à répondre. C’est pour raison que tous les moteurs et les barres de recherche ont recours à cet outil. Le TTFB leur permet d’évaluer et d’étude la vitesse de la disponibilité des contenus dans la ressource sociale. Donc, avec ce dernier, la vitesse de changement, mais aussi le référence en SEO seraient garantis et privilégier. Cependant, comment fait-on pour interpréter le time To First Byte en référencement ?

Comprendre ce qu’est le TTBF

Pour pouvoir interpréter le time to first byte en référencement, il faut avant tout essayer de comprendre ce que c’est. Savoir ce que l’on entend par TTBF est alors vraiment important et nécessaire. En fait, ce dernier est une mesure utilisée pour mesurer le temps qu’il faut pour le navigateur avant d’avoir une réponse. Il faut bien être d’accord avant tout que le navigateur a sa façon de s’y prendre une fois que vous entrez dans l’URL. La première étape est la mise dans la file d’attente, puis le temps d’attente, le recherche DNS, la requête envoyée, l’attente du traitement que le TTBF est utile. Du coup, si vous vous demandez ce « que signifie le time to first byte ? « , vous avez maintenant la réponse à cela. Mais pour avoir plus d’informations et plus de détails à la fois, ne vous privez pas de mener votre propre recherche sur le Net. En faisant cela, vous allez avoir toutes les informations à connaître et à savoir sur ce dernier.

Mettre un point sur l’importance du TTFB

Pour interpréter le ttfb en référencement, il faut également mettre en points sur son importance. Donc, il ne faut pas tout simplement de se contenter de savoir ce que c’est pour pouvoir l’interpréter. Le TTBF est, en effet, détecté la lenteur application sur la base de données et sur le moteur de recherche en guise d’illustration. Il est aussi nécessaire de noter que ce dernier se lie aux performances SEO. En fait, votre référencement peut dépendre en général à la lenteur ou la rapidité de réponse du serveur. Alors pour avoir un bon référencement, il serait préférable de vous fier à cette mesure. Cependant, songez donc à l’améliorer de temps en temps. Pour cela, vous devez mettre un œil sur la qualité de votre hébergeur, sur la configuration et le paramètre de votre serveur. Mais à part tout, il est aussi important d’utiliser sur CDN, un cache seveur-side et un fournisseur DNS pour la perfection.

Analyser le TTFB, pour l’interpréter en référencement

Pour interpréter le TTFB, vous devez bien évidemment l’analyser et l’évaluer et l’étudier au fur et à mesure des temps. Mais avant cela, vous devez vous poser les bonnes questions, comme : « qu’est-ce qu’un byte ?  » par exemple. En posant les bonnes questions, vous saurez comment déchiffrer et traduire le ttfb en référencement. En fait, l’analyse vous permettra de faire les suivis nécessaires. Mais pour cela, vous devez utiliser des outils appropriés. Vous pouvez choisir par exemple WebPagTest ou bien Pingctom pour pouvoir faire le suivi. Par contre, votre choix doit se reposer sur celle qui répond à votre disponibilité.

Si vous avez encore beaucoup de questions en tête, songez à faire des recherches en ligne. Pour cela, vous devez tout simplement taper dans les barres de recherche les questions qui vous tourmentent. Prenez votre temps, car cela peut tout à fait vous aider et vous guider.

Plan du site